[FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par valrus le 3/2/2014, 05:49

La contre-attaque de Mortain, nom de code opération Liège (en allemand Unternehmen Lüttich), est une offensive de l'armée allemande pendant la bataille de Normandie, sur le flanc droit des forces Alliées. Elle s’est déroulée du 7 au 13 août 1944 dans la région de Mortain. Décidée par Hitler contre l'avis de son état-major qui préconisait un repli des troupes, elle fait suite à la percée d'Avranches par les troupes américaines qui ont réussi à pénétrer en Bretagne. La contre-attaque allemande sera un échec cuisant et permettra aux Alliés d'encercler une partie de la Wehrmacht dans la poche de Falaise.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Contre-attaque_de_Mortain

Scénario 1 : Mortain
Scénario 2 : Saint Barthélemy
Scénario 3 : L'Abbaye Blanche
Scénario 4 : La colline 314

V.


Dernière édition par Seb le 11/11/2015, 14:56, édité 6 fois (Raison : Ajout des liens vers les rapports de bataille)

_________________
- Boss cé dé Eldars !
- Cé bon! On peu renvoyé la mouatié dé Boyz!
Moboutork
avatar
valrus

Messages : 1952
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 48
Localisation : Villevieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Seb le 3/2/2014, 13:51

En attendant le compte rendu complet de la première bataille, voici une image de la confrontation à l'entrée de Mortain :



Seb.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 521
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

[FoW] La Contre-attaque de Mortain : Scénario 1

Message par Seb le 13/2/2014, 00:03

Les Alliés ont débuté l'invasion en Normandie il y a maintenant deux mois. Si la progression a été lente pendant plusieurs semaines, l'opération Cobra du 24 juillet a fait volé en éclat le dispositif de défense allemand dans le secteur américain. La 30e division d'infanterie US, après 49 jours en contact avec l'ennemi, est envoyée dans le secteur calme de Mortain.

Après le choc de l'offensive américaine en sud de Saint-Lô, Hitler décide d'une contre-offensive pour isoler la 3e armée du Général Patton qui s'est ruée en Bretagne. L'attaque devra couper les lignes de ravitaillement américaine entre Mortain et Avranches. Il fait encore nuit quand les vétérans de la 2. SS-Panzerdivision arrivent aux abords de Mortain.

Scénario 1 : Mortain
Nuit du 6 au 7 août 1944

Mission : Fighting Withdrawal

Défenseur : Compagnie Charlie, 120e Régiment d'Infanterie, 30e Division d'Infanterie US "Old Hickory"
Rifle Company (Confident Trained)
Company HQ
Rifle Platoon x3
Anti-tank Platoon x2
Towed Tank Destoyer Platoon

30e Division d'Infanterie US, jouée par Valrus

Attaquant : 2. SS Panzergrenadier Regiment, 2. SS Panzerdivison "Das Reich"
Tank Company (Fearless Veteran)
Company HQ
SS-PzGr Platoon x2
3 Panthers
4 Panzer IVs

2. SS Panzerdivison, jouée par Seb

Briefing :
3 objectifs sont disposés dans la zone de déploiement du défenseur. Toutes les troupes sont déployées mais le défenseur devra retirer ses troupes à partir du tour 3 en fonction des troupes en jeu. En contre partie, il commencera à retirer un objectif par tour à partir du tour 6. L'attaquant doit prendre le contrôle d'un objectif avant le tour 8.

Règles spéciales :
Pour représenter l'attaque surprise des allemands, les pelotons du défenseur commencent la partie Pinned Down et ne peuvent pas faire d’embuscade. Toute la partie se jouera dans la nuit, limitant les déplacements et les lignes de vues et camouflant les unités. Toutes les haies, les barrières et les murets sont considérés comme du bocage (bienvenue en Normandie).

Déploiement :
Valrus a disposé ses canons dans l'alignement des axes routiers menant à la ville et face aux zones dégagées. Les GIs tiennent la ligne de front.



J'ai décidé de mener une attaque ciblée sur le flanc droit, le terrain y est un peu plus difficile, mais les Panthers ne rencontreront aucune unité capable des les arrêter (à moins que le bocage s'en mêle). Les Panzer IVs devront profiter de la nuit pour s'infiltrer dans la ville. L'infanterie avancera au rythme des blindés.


Les troupes allemandes se préparent à l'attaque, Mortain bien en vue, quelques maisons déjà en feu.


Les troupes américaines ont disposé des barrages routiers à tous les carrefour de la ville, des canons antichars prêts à recevoir l'ennemi.



Tour 1 :


Allemands : Les allemands mettent les gaz, mais la nuit et le bocage limitent les déplacements. Seule l'infanterie sur le flanc droit profite de son mouvement de Stormtroopers et se prépare à franchir la première haie.



Américains : Une partie des troupes US réussit son test de moral et retire son marqueur Pinned Down. Un canon antichar tente de frapper le panzer IV de tête, mais la nuit de le permet pas.



Tour 2 :
Allemands : L'infanterie franchit une première haie (flanc droit et centre), les Panthers se préparent au franchissement, et les Panzer IVs continuent leur route vers la ville. Ces derniers ne tentent pas de tirer sur les défenseur pour ne pas révéler leur positon dans la nuit. Cette fois encore seule l'infanterie sur le flanc droit réussit son mouvement de Stormtroopers.



Américains : L'infanterie US tire sur les Grenadiers qui avancent vers leur haie et élimine deux équipes. Les canons antichar sur le flanc du Panzer IV restent Pinned Down et rate opportunité de stopper les colonnes de blindés allemands. Le canon qui fait face à la colonne tir mais échoue.



Tour 3 :


Allemands : Les Panzer IVs tournent au premier embranchement mais le Panzer de tête échoue à éliminer le canon antichar qui bloque la route. Les Panthers franchissent tentent de franchir la haie. Le franchissement, difficile de nuit, ne laisse passer que le chef de peloton.


Les Panthers s'embourbent... pour longtemps !

L'infanterie au centre du dispositif escorte les Panzer IVs en commençant à franchir la haie qui mène à la route. L'infanterie sur le flanc droit tir sur l'infanterie ennemie puis la charge éliminant deux équipes et forçant les survivants à se replier de l'autre côté de la route.


Les Grenadiers exploitent cette fuite pour se positionner face à l'unité antichar. Seuls les Panzer IVs réussissent leur mouvement de Stormtroopers et épargne au Panzer de queue de devoir faire face au canon antichar en bout de route.







Américains : Valrus doit retirer une première unité et choisit l'unité antichar déployée sur la route que les allemands n'ont pas attaquée. Les canons antichars sur la route des Panzer IVs parviennent enfin à ne plus être Pinned Down, mais ne réussissent aucun tir sur le char de tête, pourtant bien en face !


Valrus : "Il raterait un éléphant dans un couloir"

Les canons antichars positionnés sur la route, que les Panzers ont soigneusement évitées, se redéploient. Le peloton d'infanterie perdu dans les haies s'aventurent en plein champs pour attaquer le flanc allemand.



Tour 4 :



Allemands : Les Panzers sont bloqués ! La colonne de Panzer IVs est bloquée sur le route par le canon antichar américain alors que les Panthers "vétérans" (tests de franchissement à 3+ !) restent embourbés... Seul le chef de peloton des Panthers éliminent le canon antichar face à lui pendant que l'infanterie s'avance vers la première maison. Au centre, le peloton de Grenadier s'engage sur la route puis tente de charger le peloton d'infanterie américain face à lui.



L'assaut est repoussé par les tirs défensifs, les allemands perdent deux équipes et retournent à leur position de départ. Le Panzer IV ne parvenant pas à éliminer le canon face à lui au tir, tente de le charger mais est Bailed Out par le tir défensif US. Les Grenadiers sur le flanc profitent d'un nouveau mouvement de Stormtroopers réussi pour avancer vers le prochain obstacle.

Américains : Valrus doit retirer une nouvelle unité et choisit le peloton d'infanterie au centre, qui a déjà subit deux assauts. Quelques tirs partent des lignes US mais n'infligent aucune perte aux allemands, pas même au Panzer IVs bloqués sur la route.

Tour 5 :
Allemands : Un des deux Panters embourbés parvient à finalement franchir la haie et suit son chef de peloton, qui élimine le canon antichar aveugle qui bloquent depuis deux tours la colonne de Panzer IVs. Les Grenadiers sur le flanc mène un nouvel assaut. S'en suit une contre attaque américaine. Les pertes sont limités des deux côtés mais les Grenadiers ratent leur test de moral et le combat prend fin.



Les Allemands sont refoulés et les américains se replient dans la ville. Les trois autres pelotons réussissent leur mouvement de Stormtroopers en augmentent la pression sur les défenseurs.





Américains : Aucune unité à retirer cette fois-ci. Les américains repositionnent leurs canons antichars et l'infanterie continue son mouvement de tenaille à travers champs.



Le repositionnement des canons est payant et cette fois le Panzer IV de tête s'enflamme !



Tour 6 :
Allemands : Le dernier Panther, après 3 tours à manier la pelle, se dégage de la haie et la franchit. Toutes les unités avancent vers les lignes ennemies. Les Panzer IVs détruisent le canon qui a embrasé leur char de tête et Pinned Down le reste de l'unité.



Le Panther aux abords de la ville détruit l'équipe qui défend le carrefour et Pinned Down le reste des fantassins, et l'objectif ! Le mouvement de Stormtroopers permet aux Panthers de sécuriser l'objectif alors que les Grenadiers au centre avancent vers l'objectif au centre de la table.



Américains : Il faut cette fois retirer un objectif. A la lecture (tardive) du scénario, Valrus découvre que l'objectif tenu par les allemands ne peut pas être retirer... Il retire donc l'objectif central et doit contester l'objectif sur son flanc gauche. La seule unité à distance pour réussir cette manœuvre a été Pinned Down au tour précédent, elle doit donc réussir un test de moral pour relever la tête et pouvoir bouger. Mais le test échoue !



Valrus tente alors de concentrer les survivants autour des Grenadiers en terrain découvert pour les détruire. Un peloton d'infanterie, une unité antichar et une jeep de reconnaissance ouvrent le feu. Les pertes obligent l'unité à tester son moral mais elle tient sa position.





Tour 7 :
Allemands : les américains ayant échoué à contester l'objectif dans le carrefour tenu par les Panthers, c'est une victoire de l'offensive de la 2.SS Panzer ! Avec aucun peloton perdu, c'est un victoire sur le score de 6 à 1.



Valrus : Le bocage et le brouillard ont ajouté de la dimension au jeu en valorisant les unités américaine dans leur retranchement. L'allemand, grâce à sa compétence vétéran, conserve sont potentiel d'assaut en n'essuyant qu'un minimum de tir meurtrier. Son morale, sans peur, et l'appui blindé qu'on eu les SS leur ont permis de porter le coup chez l’américain et d'emporter la victoire à Mortain. Le brouillard et le bocage n’arrangeait rien aux lignes de vue et les combats se déroulaient à courte portée ou au corps à corps où le SS excelle grâce à l'équipement et aux caractéristiques qu'il possède (Fearless / Veteran).
Les gars du 120ème régiment US n'ont pas démérité. Ils ont fait leur possible pour repousser les SS et quelques unités américaines ont pu se replier en bon ordre. La stratégie du commandement(la mienne) et la malchance on joué en faveur du boche. Dans un scénario comme celui ci, il faut prendre en considération le retrait des objectifs pour dispatcher ses défenses. Chose que je n'ai pas faite. Si c'était à refaire, mon déploiement serait différent. Mais alors tout serait différent. Et le fritz prendrait les mesures qui s'imposent. La partie fut tendu et mon adversaire à eu du mérite de lancer ses Panthers à travers le bocage et ses Panzer IV sur les routes où ils avaient de grande chance de se faire fumer par mes canons anti char. Surtout quand on connait sa réussite aux dés. Là-dessus la partie fut très équilibrée. Mais son audace à payé. Bravo. Go in Hell!

Seb : Le bocage et la nuit rendent difficile à la fois les mouvements et les tirs. Pour les tirs, cela m'a plutôt avantagé et a permis aux blindés d'avancer face aux canons antichars en ne subissant qu'une seule perte ! Mention spéciale aux Grenadiers sur le flanc qui ont mené deux assauts importants dans la partie et ouvert la voie avec succès. Enfin : quelle belle table ! Ça fait plusieurs semaines qu'on préparait cette partie et ça a été vraiment plaisant !

Un peu d'Histoire : les allemands envahirent Mortain et prirent le contrôle de nombreux barrages routiers dans la ville avant même que les américains n'aient réalisé qu'ils étaient attaqués. Mais ce n'était que les premières heures de l'attaque, et la 30e division, une fois repliée, allait résister vigoureusement.

Prochaine étape de la campagne : Saint Barthélémy.
La 1.SS Panzerdivision devra franchir un carrefour important au nord de Mortain, en principe nettoyé par la 2. Panzerdivision de la Wehrmacht. Mais la 2. Panzer s'étant perdu dans le brouillard, la 1.SS Panzer va se heurter à la résistance du 117e Régiment de la 30e Divison US, qui lui s'attendait à une attaque allemande, mais venant de l'autre direction. Un beau bordel en perspective mon colonel !


Dernière édition par Seb le 14/2/2014, 10:47, édité 1 fois
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 521
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par sixpiedsousterre le 13/2/2014, 16:23

merci pour le rapport et les photos ca vend du rêve Smile
avatar
sixpiedsousterre

Messages : 353
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 31
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par lamouette le 13/2/2014, 17:48

yop,

Super débrirefing permettant de suivre la bataille avec de jolies photos et que des figs peintes.

Beau boulot!

Vous mettez la barre super haut pour les prochains rapports de batailles...

lamouette

Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Fregius le 13/2/2014, 17:51

C'est fort et très visuel, tant les bonzhommes vont bien avec les décors.
Je dis chapeau, faisez-en plus des comme ça !


K.
avatar
Fregius

Messages : 1807
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 35
Localisation : Le zoo

http://fregius.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Contre-attaque de Mortain : Scénario 2

Message par Seb le 26/8/2014, 18:33

La 1.SS Panzerdivision doit franchir un carrefour important à Saint Barthélemy au nord de Mortain, en principe nettoyé par la 2. Panzerdivision de la Wehrmacht. Mais la 2. Panzer s'étant perdu dans le brouillard, la 1.SS Panzer se heurte à la résistance du 117e Régiment de la 30e Divison US, qui lui s'attendait à une attaque allemande, mais venant de l'autre direction.

Scénario 2 : Saint Barthélemy
Matin du 7 aout 1944


Saint Barthélemy, avant la bataille, d'après le scénario et les photos aérienne de la zone.

Mission : Breakthrough

Défenseur : 1st Bataillon, 117th
Régiment d'Infanterie, 30e Division d'Infanterie US "Old Hickory"

Rifle Company (Confident Trained)
Company HQ
Rifle Platoon x2
Anti-tank Platoon (2 sections)
Towed Tank Destroyer Platoon (2 sections)
Réserves:
Rifle Platoon
Towed Tank Destroyer Platoon (1 gun)



30e Division d'Infanterie US, jouée par Valrus

Attaquant : 1. SS Panzerdivison
"Leibstandarte Adolf Hitler" et 2. Panzerdivison Kampfgruppe

SS-Panzerkompanie (Fearless Veteran)
Company HQ (1 Panther)
SS-Panzer Platoon (3 Panthers)
GePanzerte SS-Panzergrenadier Platoon
Flank Force:
Panzerkompanie (Confident Vet)
Company HQ (2 Panzer IVs)
Panzer Platoon (3 Panzer IVs)
Panzer Platoon (3 Panzer IVs)


1. SS Panzerdivison et 2. Panzerdivison, jouées par Seb

Briefing :
L'attaquant choisit un quart de table pour se déployer et place 2 objectifs dans le quart de table opposé. Il déploie toute la 1. SS Panzerdivision et doit garder toute la 2. Panzerdivision en réserve, qui pourra arriver à partir du 3e tour. Le défenseur place ses unités dans les quarts de table libres. Ses réserves pourront arriver dès la premier tour. A partir du tour 6, l'attaquant remporte la partie s'il contrôle au moins un objectif, au contraire le défenseur remporte la partie si aucune unité ne se trouve à moins de 40 cm des objectifs.

Règles spéciales :
Toutes les haies, les barrières et les murets sont considérés comme du bocage. La partie commence dans le brouillard, qui se lèvera sur un 5+ dès le 3e tour. Le joueur allemand contrôle deux compagnies, si l'une d'elle échoue à un test de moral de compagnie, les deux compagnies se retirent.

Déploiement :

Les troupes américaines se sont placées au plus près du village et contestent ainsi les axes routiers et les maisons. Quelques canons couvrent les axes routiers. La jeep de la section de sécurité du 823e battaillon antichar s'est placée à l'abri, prête pour une future embuscade.

Côté allemand, l'offensive des Panthers se préparent sur l'axe routier, pour éviter les tests de terrain dans un bocage piégeux de nuit. Les grenadiers sont montés dans les SdkFz 251, dans le champ sur le côté alors que le Panther du QG s'est écarté des autres blindés, plus à l'abri.





Déroulement de la partie :

Les allemands décident de foncer droit vers l'ennemi, le blindage des Panthers ne craignant aucune des unités déployées. Les SdkFz 251 avancent à l'abri du bocage.


Mais dès le premier tour, le commandement américain saisie une opportunité unique ! La section de sécurité permet de révéler une embuscade : 4 canons de gros calibres dans le bois à l'entrée du village, sur le flanc des Panthers !

Avec 4 canons, ce sont 8 tirs qui partent en direction des blindés allemands, qui seront touchés sur 5+ (4+ pour des vétérans +1 pour la sauvegarde de couvert grâce aux haies). Et ce sont 5 réussites que réussissent les canons !


Le blindage de flanc du Panther ne permet aucune sauvegarde et les tests de firepower ne sont qu'une formalité avant que Valrus ne saute de joie dans le local après ce succès sans précédent !


De mon côté, j'encaisse et me félicite quand même d'avoir séparé le Panther du QG qui, sans ça, aurait flambé comme les autres. Mes allemands ne se laissent pas abattre. La compagnie a beau avoir perdu les 3/4 de ces chars, les grenadiers continuent à mener l'assaut depuis les haies face au village.


Toutefois il faudra maintenant avancer prudemment puisque la perte des grenadiers entrainerait un test de moral de la compagnie. Les unités allemandes harcèlent les américains qui tentent de prendre position dans les maisons. Les allemands bénéficient du mouvement de Stormtroopers pour avancer l'infanterie et retirer les Sdkfz.



Après leur succès foudroyant du premier tour, les canons du 823e décident de se redéployer : direction l'autre côté du village pour recevoir les Panzers IV de la 2. Panzerdivision. On notera d'ailleurs qu'en plus de savoir tirer, les conducteurs de la section savent éviter les pièges des bois puisqu'un seul d'entre eux échoue à son test de compétence pour sortir de la zone d’embuscade.


Les SS continuent à harceler les troupes américaines tout en contournant le village.
Pour les américains, une section d'infanterie arrive des réserves et commence un mouvement de contournement autour de l'infanterie SS (au haut à gauche de l'image). La 2e section d'infanterie, n'ayant aucun ennemi face à elle, se dirige au plus vite vers les pions d'objectifs dont le premier est atteint dès le 2e tour.



Juste à temps pour l'arriver des premiers Panzers IV qui arrivent des réserves. L'un deux s'embourbe dans le bois mais les 3 autres prennent position face à l'adversaire.



Le commandement de compagnie se place quand à lui derrière la haie, juste en face du second pion d'objectif, en attente du tour 6 pour le contrôler. Les Panzers IV restant arrivent le tour suivant et rentrent de l'autre côté de la route.


Les américains espèrent pouvoir redéployer les canons antichars tueurs de Panthers au plus vite. Et alors qu'ils entrent dans le champ qui leur permettraient de défendre les objectifs, les éléments de la 1. SS Panzerdivision sortent du couvert des haies et se décident à franchir la route et passer de l'autre côté du village. Il n'est pas question de laisser ces canons détruire une autre section de chars !



On voit ici les SS qui se lancent à l'assaut des canons antichars alors les Panzers IV prennent un tenaille les défenseurs. Les américains ont quand à eux pris des positions défensives face au Panzers IV alors que la section venue des réserves tentent de rejoindre les positions amies.

Mais si une première phase permet de faire fuir les transports et de détruire l'un des canons, il faut attendre un tour de plus pour lancer un véritable assaut. Les canons survivants tentent leur chance, et si l'un deux parvient à faire flamber un Panzer IV, le blindage du Panther résiste.


Dès le tour suivant, l'assaut de l'infanterie SS est un succès et détruit le reste de la section antichar avant de prendre position le long de la haie qui les séparent des renforts de la 2. Panzerdivision.





Pendant ce temps, les premiers éléments de la compagnie d'infanterie viennent contester le second objectif pour empêcher la victoire allemande. La défense US est bien en place mais malheureusement elle échoue à tous ses tests pour s'enterrer.




Le peloton venu des réserves arrivent maintenant dans le dos de l'infanterie SS et se joint à l'ensemble de l'infanterie US présente sur la table pour tenter d'envoyer les boches en enfer. Les tirs venus à la fois d'en face, dans le dos et du village obligent de nombreuses sauvegardes. La réussite n'est pas présente pour les allemands, et les 1 et 2 déclenchent une hécatombe. Au final, seul le commandant de peloton survit ! Désormais, cette plaquette devra tester son moral au début de chaque tour, et en cas d'échec c'est la compagnie qui devra tester !



En cet instant peut-être décisif, les boys de la 30e tentent de lancer l'assaut sur le dernier Panther. Mais le Panther survit et parvient à prendre de la distance pour survivre.



Alors que le dernier survivant de l'infanterie allemande démontre la fiabilité des unités Fearless (test à 3+) et rejoint au plus vite les lignes amies, les Panzers IV sur ce côté se placent pour le protéger et en même temps détruire l'infanterie qui contestent l'objectif. L'échec à s'enterrer cause quelques pertes aux défenseurs, qui continuent à tenir.




A tenir pour que les renforts arrivent. Sur le côté gauche, le peloton d'infanterie tente de rattraper le dernier survivant qui a atteint le bois alors qu'à droite les canons antichars et les bazookas tiennent les Panzers IV, un peu frileux, à distance. L'un deux parvient même à faire flamber, par un tir de face, le second de compagnie de la 2. Panzerdivision.



Il est temps de tenter le tout pour le tout pour les américains qui lancent l'assaut pour détruire le dernier survivant. Mais le tir défensif des Panzers obligent les unités à reculer et l'assaut ne peut aboutir.



Finalement les 3 Panzers IV du flanc droit rentrent dans le village et détruisent les canons antichars restants ainsi qu'une partie de l'infanterie présente. Sur l'autre flanc les autres Panzers ouvrent également le feu sur les défenseurs et détruisent les derniers éléments qui contestaient le second objectif.




L'infanterie américaine accourent au plus vite pour défendre les objectifs, mais ne peut pas franchir la dernière haie qui la sépare du second objectif à ce tour (toujours tenu par le commandant de compagnie de la 2. Panzerdivision). Une dernière tentative au bazooka sur le flanc d'un Panzer IV et la partie se termine sur un victoire allemande sur le score de 5 à 2 (une unité perdue pour le vainqueur : les Panthers).


Valrus : Les Boys du 117ème régiment n'ont pas démérité ce jour là tout comme les gars du 823ème bataillon anti chars. Le premier en détruisant la quasi totalité (reste que le chef qui a fui ventre à terre en évitant les rafales de Cal.50) d'un peloton blindé de SS-Panzergrenadier "Leibstandarte" (1ère Division SS) et le deuxième en détruisant par surprise 3 Panthers de la même Division SS. On peut dire que les boches on bien failli l'avoir dans le cul. Les SS sont repartis en short. Ahah Gloire au boys de la 30ème. Cet honorable fait d'arme n'a pu empêcher les 8 Panzers IV, de surgir dans le dos des GI et d'obliger la compagnie à décrocher. Mais bordel ! 3 Panther, 3 PANTHERS, allumés comme à la foire.

Les gars on bien essayé de se regrouper pour tenter quelque chose contre les Panzer IV, ils en ont même fumés deux, mais c'était trop tard. Ils étaient sur l'objectif... Si seulement on avait eu des chars, un ou deux M4 de 76mm à Patton...

Seb : La surprise, fidèle à l'Histoire, des blindés de tête qui flambent aurait pu me coûter très cher ! Mais du coup, quelle partie ! Sans l'atout majeur d'une puissance blindée aussi forte, il a fallu manœuvrer et prendre des risques. Et je félicite encore le dernier survivant des grenadiers, qui a bien failli m'obliger à tester le moral de la compagnie (à 3+ certes, mais on ne sait jamais...). Au final, une très belle partie avec un Valrus enthousiaste dès la fin du premier tour Wink



Un peu d'Histoire : les américains encaissèrent bien l'attaque initiale, se permettant de détruire quelques uns des chars de tête des SS. Mais l'arrivée de la 2. Panzerdivision força les américains à se retirer face à un ennemi plus puissant.

Prochaine étape de la campagne : L'Abbaye Blanche, au nord de Mortain.
La 2. SS Panzerdivision tentera de déloger le barrage routier US entre Mortain et Saint Barthélemy.

Mais cette fois les troupes américaines seront bien en place et recevront le soutien de la RAF.

Seb.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 521
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Amareux le 28/8/2014, 00:20

Super Seb, quel travail Shocked !!!!

C'est intéressant de glisser des petits points de règles de tant en tant, ça prend pas la tête car pas long à lire et c'est pédagogique.

Geo
avatar
Amareux

Messages : 668
Date d'inscription : 14/01/2011
Age : 22
Localisation : Montbazin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Seb le 2/9/2014, 13:40

Amareux a écrit:Super Seb, quel travail Shocked   !!!!

C'est intéressant de glisser des petits points de règles de tant en tant, ça prend pas la tête car pas long à lire et c'est pédagogique.

Geo
Merci, content que ça plaise ! Smile

Seb.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 521
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par valrus le 2/9/2014, 14:31

Très bien Seb.
On la fait quand la suite??? Very Happy
Call of Duty c'est de la balle !!!
V.

_________________
- Boss cé dé Eldars !
- Cé bon! On peu renvoyé la mouatié dé Boyz!
Moboutork
avatar
valrus

Messages : 1952
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 48
Localisation : Villevieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Gulliver le 2/9/2014, 17:47

C'est bô !
avatar
Gulliver

Messages : 140
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 43
Localisation : Saint-Pargoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Seb le 28/4/2015, 22:35

La campagne continue : Scénario 3 : L'Abbaye Blanche



Seb.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 521
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Seb le 11/11/2015, 14:58

Suite et fin de la compagne : Scénario 4 : La colline 314



Seb.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 521
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénarios 1 et 2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum