[FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Message par Seb le 28/4/2015, 22:18

On reprend la campagne après une longue interruption pour peindre les unités allemandes manquantes !

Scénario 1 : Mortain
Scénario 2 : Saint Barthélemy
Scénario 3 : L'Abbaye Blanche
Scénario 4 : La colline 314

Alors que le 1er Bataillon du 117e Régiment d'Infanterie US vient de rompre face à l'assaut allemand
à St Barthélemy, quelques éléments d'infanterie accompagnés de canons antichars ont établi un
barrage routier au nord de Mortain en direction de St Barthélémy. Le brouillard s'est levé à cet
endroit, et il devient rapidement clair aux yeux des américains qu'une colonne de blindés allemands
est en approche. La 2. SS est bien décidée à dégager la voie pour soutenir l'offensive vers l'ouest.

La 30e Division US doit tenir ce point vital.

Scénario 3 : L'Abbaye Blanche
Fin de matinée - après midi du 7 aout 1944


Secteur de l'Abbaye Blanche au nord de Mortain, avant la bataille.
Le secteur est un carrefour entre plusieurs axes routiers et une voie de chemin de fer le long de la rivière de la Cance près de laquelle est installée l'Abbaye Blanche (représentée ici par une église).

Mission: Hold the line

Défenseur : Fox Company, 120th

Régiment d'Infanterie, 30e Division d'Infanterie US "Old Hickory"

Rifle Company (Confident Trained)
Company HQ)
Rifle Platoon (3 escouades)
Weapons Platoon (1 mortier + 1 section MG)
Anti-tank Platoon (2 sections)
Towed Tank Destroyer Platoon (2 sections)
2 Champs de mines
Réserves:
Rifle Platoon (2 escouades)
Rifle Platoon (2 escouades)
RAF Typhoons (Support Aérien Prioritaire)


30e Division d'Infanterie US, jouée par Valrus

Attaquant : 2. SS Panzergrenadier Regiment "Das Reich"
SS-Panzerkompanie (Fearless Veteran)
Company HQ
GePanzerte SS-Panzergrenadier Platoon (2 escouades)
GePanzerte SS-Panzergrenadier Platoon (2 escouades)
SS-Scout Platoon (2 escouades))
Assault Gun Platoon (4 StuG)
Panzer Platoon (4 Panzer IVs)
Rocket Launcher Battery (2 sections)


2. SS Panzergrenadier Regiment, jouées par Seb

Briefing :
Les deux joueurs placent chacun un objectif dans la zone de déploiement du défenseur américain. Le joueur US peut garder jusqu'à deux unités en embuscade et doit garder la moitié de ses unités en réserves. Le joueur allemand déploie toute son armée. L'attaquant remporte la partie s'il contrôle un des objectifs au début de n'importe quel tour. Le défenseur remporte la partie si aucun ennemi n'est présent dans sa moitié de table à partir du tour 6.

Règles spéciales :
Toutes les haies, les barrières et les murets sont considérés comme du bocage. La rivière est un terrain très difficile franchissable uniquement par l'infanterie et les chars. L'Abbaye ne peut pas être occupée. Le joueur US peut remplacer jusqu'à 4 Rifle teams par des calibres 50 (pour représenter les armes démontés de half-tracks). La RAF supporte les forces américaines.

Déploiement :

Une section d’infanterie US, accompagnée d'un section de canons anti-chars, s'est déployée sur l'objectif central derrière un champ de mines protégeant les axes routiers principaux et les ponts. Les canons anti-char du 823e Bataillon de Chasseurs de Chars sont gardés en réserve pour une embuscade.


Les allemands se sont répartis le long des 2 axes routiers principaux, avec pour chaque axe, une unité de blindés et une unité de half-tracks. Les cibles en superposition marquent la position des objectifs.

Sur le côté droit, la colonne est précédée d'une unité de reconnaissance à moto.


Objectif en vue pour les Panzers IV. Mais il faudra franchir une haie, un cours d'eau et un champ de mines...


Moins d'obstacle pour les StuG, mais il faudra se méfier de possibles embuscades dans les bois autour du carrefour.


Tenir la ligne ! En attendant des renforts...

Tour 1 :
Allemands : Les unités allemandes avancent droit devant vers le dispositif US, tout en restant hors de portée des canons anti-chars ennemis.

Les motos de reconnaissance précèdent largement les StuG grâce à leur mouvement de reconnaissance effectué avant le premier tour.

Les Panzer IVs vont au contact de la haie le long de la rivière pour prendre des positions de tir pendant que l'infanterie mécanisée commence à contourner l'Abbaye Blanche pour éviter le champ de mines.

Les Nebelwerfers enfument (matérialisé tout au long de la partie par des touillettes à café) les positions américaines pour leur empêcher de prendre pour cibles les blindés (ce qu'ils feront avec succès pendant les trois premiers tours). Les motos de reconnaissance, appuyés par les StuG parviennent à déloger la mitrailleuse US dans le bois. Les mouvements de Stormtroopers des allemands leur permettent de consolider leurs positions (mouvement de 10cm pendant la phase d'assaut sur un jet d'expérience réussi à 3+ pour les vétérans).

La moto de tête des scouts s'ouvre la voie vers l'objectif de fond de table. A ce moment là, Valrus oubliant qu'il possède 2 unités en embuscade, pense avoir déjà perdu la partie. Nous nous serons la main et je lui demande s'il n'a rien qu'il peut faire ? Mais oui ! La partie continue !



Américains : Les Américains reçoivent le support de deux avions de la RAF. (Valrus possède une réserve de 7 dès pour le support aérien. A chaque appel, il lance tous les dés et reçoit un support aérien s'il réussit au moins à obtenir un 5+. A chaque tentative d'appel du support aérien, un dé est retiré de la réserve jusqu'à un minimum de 3 dés).


Les half-tracks allemands échouent à leurs tirs défensifs et les Typhoons arrosent les blindés avec des roquettes.

2 Sdkfz 251 flambent avec leurs passagers (les passagers ratent leurs sauvegardes à 5+) et un StuG est Bailed Out.


Une embuscade d'une section du 823e Bataillon de Chasseurs de Chars protège l'objectif en fond de table et interdit une capture rapide des motos allemandes en détruisant la moto de tête.


L'objectif de fond de table est maintenant protégé. Tout ça pour quelques motos...

Tour 2 :
Allemands : Sur le flanc gauche, l'infanterie quitte ses véhicules et franchit la haie derrière l'Abbaye Blanche pour continuer sous mouvement de contournement.

Les Panzer IVs alignés en batterie pilonnent la défense américaine.

Les StuG et les SdkFz 251 poursuivent la poussée en avant sur le flanc droit (l'équipage du StuG Bailed out ne parvient pas à remonter à bord de son char). Malgré les 8 tirs de canons de 75mm (1 seule réussite) et les 8 tirs de MG des Panzer IVs complétés par quelques tirs supplémentaires des autres unités, les tirs allemands n'ont que peu d'effet à ce tour. Les unités américaines étant Trained, à couvert et Gone to Ground (pas de mouvement, pas de tir au tour précédent), ne sont touchées au mieux que sur du 5+).

Américains : La RAF attaque de nouveau la même colonne de véhicules.

Un nouveau SdkFz 251 prend feu avec ses passagers et un nouveau StuG est Bailed Out. Le SdkFz 251 survivant fuit vers l'arrière alors que le seul chef de section tient bon, à pied.

Les autres unités baissent la tête pour ne pas révéler leurs positions.

Tour 3 :
Allemands : Grâce à la réussite des ses mouvements de Stormtroopers aux tours précédents, l'infanterie menée par le commandant de compagnie attend les positions américaines et se lancent à l'assaut.


Les unités en défense, étant une nouveau fois masquées par la fumée lancée par l'artillerie allemande et Pinned Down par les tirs de tous les blindés de la table (il faut pour cela toucher au moins 5 fois l'unité même si aucune unité n'est détruite), ne peuvent stopper les SS. L'assaut est un succès et les américains se retirent.

Les allemands ont pris pied sur la berge adverse.

Du côté des StuG, un seul des deux équipages remontent à bord de son véhicule (et vive les unités Fearless et leur jet de moral à 3+...). Les blindés allemands arrosent les Yankees sans grand résultat.

Américains : Les premiers renforts US arrivent (un lancer à 5+ réussi) et, grâce à la doctrine Truscott de l'infanterie US, arrivent rapidement près du carrefour stratégique où une partie de l'infanterie se redéploie pour retenir la percée des grenadiers allemands.

La RAF ne fait pas d'apparition cette fois.

Tour 4 :
Allemands : Le seul survivant de l'unité d'infanterie décimée par la RAF échoue à son test de dernier survivant et prend la route du Reich. Le StuG Bailed Out est réintégré par son équipage... qui rate son test de terrain difficile sur la voie ferrée. Les blindés continuent de pilonner l'infanterie qui tient l'objectif central. Les Panzer IVs ont enfin trouver la mire et les pertes infligées forcent le peloton à tester son moral (jusque là les tirs de MG avaient permis de Pinned Down l'ennemi, mais le Firepower à 6 ne permettait pas de le détruire ; les réussites des canons de 75mm le permettent avec un Firepower à 3+).

Le peloton fuit et libère les positions pour l'infanterie allemande qui renforce sa position.

Américains : La suite des renforts américains arrivent en jeu et effectue le même mouvement que les renforts précédents. Ces derniers prennent position sur la route. Seule une unité de canons est encore conservée en embuscade et n'est pas présente sur la table.

La RAF fait de nouveau son apparition avec un Typhoon qui attaque 2 StuG et un Panzer IV mais ne fait aucun dégât cette fois.

L'infanterie américaine ouvre le feu sur les fantassins SS et envoie 2 plaquettes au cimetière avant de charger les survivants, à la grande surprise du commandement allemand.

Le premier round est sans effet et les SS contre-attaquent.

Mais les Américains tiennent bon et parviennent à infliger une perte aux allemands qui perdent le moral (Fearless hein...) et fuient.

Tour 5 :
Allemands : Les motos de reconnaissance et 2 StuG effectuent une poussée vers l'objectif centrale, couvert par 2 Stug immobiles et les Panzer IVs toujours en batterie.

Les grenadiers reprennent leurs esprits (Fearless ahah !) et se préparent à un nouvel assaut éventuel. Le feu se déchaine sur les canons anti-chars américains et le peloton d'infanterie à découvert.

Les pertes sont importantes et les deux unités échouent à leurs tests de moral (à 4+ pour des unités Confident).



Américains : Avec 3 unités détruites (2 pelotons d'infanterie et 1 de canon) et seulement 2 unités sur la table (1 peloton d'infanterie et 1 de canon), la compagnie doit tester son moral.


La compagnie fuit et abandonne le carrefour aux Allemands.

C'est une victoire allemande sur le score de 5 à 2 (une unité perdue pour le vainqueur : infanterie mécanisée).



Seb : Le terrain était particulièrement difficile, mais la percée rapide des scouts d'un côté et de l'infanterie de l'autre ont permis d'ouvrir des brèches efficaces sur les flancs et d'éviter une attaque frontale que je redoutais. Le réveil des Panzer IVs au tour 4 et la pluie de feu au tour suivant ont fait la différence face à des américains courageux. Et oui, ils ont mené l'assaut et l'ont gagné ! Ayant décidé d'être patient avec mes blindés et de ne pas mener un assaut trop rapide, la 2e embuscade US est toujours portée disparue ! Encore une fois, belle partie sur une très belle table, malheureusement difficile pour un américain seulement Trained Confident.



Valrus :  On ne peut pas dire que les canon du 823ème Bataillon de Chasseurs de Chars aient fait des éclats. Pas un char allemand ne fut détruit. La défaite américaine n'est a mettre uniquement au crédit du soldat allemand qui est monté à l'assaut dans l'esprit inter-arme qui fait l'exception de l'armée. Une parfaite coordination de l'artillerie, des blindés et de l'infanterie. Le Soldat US bien que valeureux dans l'action n'avait pas ces moyens à sa disposition. Aucune artillerie pour le soutenir, pas de blindé et seulement quelques canons antichar forçant l'ennemi à rester à bonne distance. Il ne restait plus qu'aux boys du 120ème régiment de tenir pendant que l'aviation anglaise tentait vainement de bombarder les blindés ennemis. Finalement il y a eu quelques beaux revers de la part des alliés. Les Typhoons de la RAF ont liquidé avec une certaine assurance un peloton de SS qui se croyait à l'abri dans leur Halftracks et les boys de la compagnie F mettant en déroute l'autre peloton de SS. Qui soit dit en passant, ont retrouvé leurs esprits derrière la haie après avoir perdu plus de la moitié de leur effectif. C'est gars là sont des durs à cuire.
On cherche toujours à savoir ce que sont devenus les types de la seconde section anti char de 76mm...
Un manque de coordination de la part du commandement américain et une mauvaise appréciation du terrain ont obligé le 120ème à décrocher sous les tir répétés des SS. Bref, mise en déroute de la compagnie. Comme d'hab.
Bloody Hell.



Un peu d'Histoire : La RAF effectua des vagues d'attaques sur Mortain depuis la région caennaise toute la journée, les Typhoons ne restant au sol que le temps de recharger de nouvelles roquettes. Si les victoires avérées sur les blindés furent peu nombreuses, l'effet psychologique des roquettes fut réel. A l'Abbaye Blanche, le 823e Bataillon ralentit suffisamment la colonne allemande pour laisser le temps aux renforts d'infanterie d'arriver sur zone. Les allemands ne purent jamais briser la défense établie à ce carrefour.

Prochaine étape de la campagne : La colline 314..
Après 2 jours de combat, les Allemands ont encerclé quelques 400 Américains sur la colline 314, au Sud-Est de la ville. Les observateurs d'artillerie guident les tirs américains qui pilonnent les lignes d'approvisionnement allemandes. Au 3e jour de l'offensive, les Allemands ont offert aux Américains de se rendre. Proposition rejetée !

Seb.


Dernière édition par Seb le 11/11/2015, 14:59, édité 1 fois
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 517
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Message par yad le 28/4/2015, 22:51

Bravo, c'est très agréable à parcourir, même lorsqu'on ne connaît pas la mécanique du jeu.

Une très belle table, des figurines léchées et évocatrices, des clichés bien sentis, c'est de la belle ouvrage ! Continuez comme ça, vous en mettez plein la vue.

Syl.
avatar
yad

Messages : 3204
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 36
Localisation : St Etienne de Gourgas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Message par valrus le 8/5/2015, 11:19

Ah oui c'est très joli.
Même si pour l'instant mes ricains ne font rien de bien. A chaque fois ça passe au milimètre.
Gross Malheur la Guerre. Laughing Laughing Laughing
V.

_________________
- Boss cé dé Eldars !
- Cé bon! On peu renvoyé la mouatié dé Boyz!
Moboutork
avatar
valrus

Messages : 1946
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 48
Localisation : Villevieille

Revenir en haut Aller en bas

[FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 4)

Message par Seb le 11/11/2015, 14:51

Si l'assaut allemand initial a pris par surprise la 30e division US à Mortain et dans les alentours, les forces américaines continuent à résister depuis trois jours en plusieurs points autour de la ville. Quelques compagnies isolées se sont regroupées en haut de la colline 314 en surplomb de Mortain et la résistance y est particulièrement héroïque. Le guidage de l'artillerie depuis ce sommet freine le déroulement des opérations allemandes plus à l'Ouest. Un nouvel assaut est lancé sur la position par des éléments de la 17. SS Panzergrenadier Division.


La colline 314 à l'est de Mortain, avant la bataille.

Scénario 4 : La colline 314.
Début de soirée du 9 aout 1944

Mission: Le chaudron (V2)

Défenseur : 2e Bataillon, 120e Régiment d'Infanterie, 30e Division d'Infanterie US "Old Hickory"
Rifle Company (Confident Trained)
Company HQ
Rifle Platoon "Easy" (3 escouades)
Rifle Platoon "George" (3 escouades)
Rifle Platoon "King" (2 escouades)
Weapons Platoon (1 section de mortier + 1 section MG)
Réserves hors table :
Field Artillery Battery (2 sections de 105s)
Field Artillery Battery (2 sections de 155s)
Cannon Platoon (3 sections)
Assault Gun Platoon (3 Shermans avec canons de 105)


30e Division d'Infanterie US, jouée par Valrus

Attaquant : 17. SS Panzergrenadier Regiment "Götz von Berlichingen"
SS-Panzerkompanie (Fearless Veteran)
Company HQ (+1 sniper)
SS-Panzergrenadier Platoon (3 escouades)
SS-Panzergrenadier Platoon (3 escouades)
SS-Panzergrenadier Platoon (3 escouades)
SS-Mortar Platoon (2 sections)
Motorised SS-Artillery Battery (2 sections de 105s)
SS-Panzer Platoon (4 Panthers)


17. SS Panzergrenadier Regiment, jouées par Seb

Briefing :
Le joueur défenseur place trois objectifs dans un rayon de 30 cm autour du centre la table, espacés d'au moins 30 cm les uns des autres. Le joueur attaquant en retire un. Le défenseur place ensuite toutes ses unités dans un rayon de 40 cm autour du centre de la table. Puis l'attaquant place la moitié de ses unités en réserve et place les autres selon la règle de déploiement aléatoire. A partir du tour 6, l'attaquant remporte la victoire s'il contrôle au moins un objectif et le défenseur remporte la partie si aucune unité ennemie se trouve à moins de 40cm d'un objectif.

Règles spéciales :
Toutes les haies, les barrières et les murets sont considérés comme du bocage. Les points de victoire comptent double pour la campagne. Toutes les réserves américaines restent en dehors de la table et peuvent effectuer des tirs d'artillerie si le joueur US réussit un appel avec une réserve de 9 dés (à la manière de l'aviation dans les règles normales). Chaque réussite à 5+ permet de faire tirer une unité des réserves.

Déploiement :


Valrus à disposer son infanterie tout autour de la colline et répartit les mitrailleuses, bazookas et observateurs pour couvrir tous les angles.







Le déploiement allemand est aléatoire : chaque unité est placée selon le résultat d'un jet de dé (un quart de table dédié de 1 à 4, au choix du joueur sur 5 ou 6) à plus de 40cm des unités ennemies. Le 2. Inf. Pl. obtient un 6 et peut être placée n'importe où (choix peu utile pour le premier déploiement), et est placée face à la chapelle.



Le 1. Inf. Pl. obtient à 1 et est placée dans le coin derrière la haie. Pour les Panthers, le commandement allemand espère éviter le 2 et le 3 pour se placer sur la route... mais c'est un 2 qui apparait sur le dé et les Panthers se retrouvent dans le quart de table le plus dense en obstacle.



Les autres unités sont en réserves.



Tour 1 :
Américains : Le joueur défenseur joue en premier et parvient à contacter l'artillerie  et à donner les coordonnées des Panthers. Deux blindés sont sous le feu ennemi et un premier explose ! Bon premier tour pour Valrus.





Allemands : Après cette première perte, toutes les unités allemandes avancent vers l'ennemi.

Tour 2 :
Américains : L'artillerie US frappe de nouveau mais n'inflige aucune perte.

Allemands : Le 1. Inf. Pl. mené par le commandant de compagnie prend position dans un bois derrière une haie, les Panthers avancent vers les haies et le 2. Inf. Pl. menée par le second de compagnie prend elle aussi position derrière une haie, face à la chapelle.



Les allemands ouvrent le feu et infligent quelques premières pertes aux américains.





Tour 3 :
Américains : Les américains tentent une nouvelle fois de frapper l'ennemi sans grand succès.



Allemands : La 17. SS reçoit ses premiers renforts avec l'arrivée des mortiers et le 2. Inf. Pl. aligne ses éléments le long de la haie pour augmenter sa puissance de feu. Les Panthers veulent amorcer un mouvement offensif vers l'ennemi mais le commandant de peloton échoue à franchir la haie et ses subordonnés se fixent. Quelques pertes légères côté américain sous les tirs allemands, sans grande conséquence.



Tour 4 :
Américains : même musique pour le défenseur : appel de l'artillerie sans grand succès.



Allemands : Les allemands reçoivent quatre canons de 105mm venus des réserves, mais le commandant de peloton ne parvient pas à dégager son Panther de la haie dans laquelle il est planté... Le commandant de compagnie amorce toutefois le franchissement de la haie et avance vers l'ennemi retranché avec le 1. Inf. Pl. L'assaut est lancé mais est repoussé par le tir défensif américain qui élimine deux équipes.



Tour 5 :
Américains : L'artillerie américaine parvient enfin à infliger une nouvelle perte significative : un second Panther s'enflamme sous les obus.



Allemands : Les allemands reçoivent leur dernier soutien sous la forme d'une unité d'infanterie supplémentaire.



Ils en profitent pour lancer une offensive générale :
Les 1. et 2. Inf. Pl. s'élancent vers les positions américaines alors que les Panthers avancent droit en avant, mené par le commandant qui a su se dégager et franchir enfin la haie ! Les mortiers, le sniper et l'artillerie frappent toute la table pour Pinned Down les défenseurs et limiter le tir défensif. Ce sont les deux Panthers survivants qui s'élancent en premier à l'assaut sur une infanterie américaine qui ne pourra qu'espérer saturer l'ennemi pour les Bailed Out.


Mais grâce à la règle spéciale de la 30e division qui lui permet de relancer les tests de moral pour contre-attaquer, les séquences d'attaque et contre-attaque s'enchainent et malgré quelques pertes, les défenseurs américains de la "Easy" parviennent à Bailed Out un des deux Panthers avant de décrocher.



L'assaut allemand est un succès mais le commandant des Panthers doit réussir un test de moral puisqu'il est le dernier char actif sur les quatre d'origine. Malgré qu'il soit Fearless, le test à 3+ échoue, le commandant des Panthers fuit le champ de bataille et le Panther Bailed Out est abandonné à l'ennemi.



Le commandent de compagnie lance à son tour le 1. Inf. Pl. à l'assaut et après plusieurs pertes de chaque côté prend position dans la forêt prêt de l'objectif Nord (toujours défendu).



Le second de compagnie ne lance pas d'assaut mais utilise son mouvement de Stormtroopers pour consolider la position du 2. Inf. Pl.



Tour 6 :
Américains : Les américains conservent leur position défensive.



Allemands : Le 3. Inf. Pl. avance vers le colline pendant que le pilonnage continue pour Pinned Down les défenseurs et quelques pertes sont enregistrées chez les Yankees.



Après avoir contourner la chapelle pour limiter le tir défensif adverse, le second de compagnie lance l'assaut sur les défenseurs avec le 2. Inf. Pl. Le peloton US "George" plie sous le choc et se retire après avoir échoué un son test de moral.



Les allemands consolident leur position derrière la chapelle et surtout, près de l'objectif Sud !





Tour 7 :
Américains : Les fantassins américains décident de passer à l'action. Les survivant de "Easy" ouvrent d'abord le feu sur le 1. Inf. Pl. allemand et l'élimine avec le commandant de compagnie. Ensuite, profitant que le 2. Inf. Pl. soit Pinned Down à la suite de l'assaut précédent, les forces conjointes de "Easy" et "King" lancent à leur tour l'assaut.



Le tir défensif de chaque unité MG allemande passant de 3 à 1 à cause du Pinned Down (après coup, on se rendra compte que les MG passent à 2 quand elles sont Pinned Down), les touches infligées ne sont pas suffisantes pour stopper l'assaut.



Et comme si lancer l'assaut sur un peloton SS n'était pas suffisamment héroïque pour eux, les soldats de la 30e se permettent de réussir la quasi totalité de leur jet pour blesser et balaient en une seule phase d'assaut la totalité du peloton teuton accompagné du second de compagnie ! Une grande partie de la colline est sécurisée.

Allemands : La 17.SS possède encore la moitié de ses effectifs sur le champ de bataille et il n'est pas nécessaire de tester le moral de compagnie (qui sera automatiquement raté au prochain peloton perdu  puisque les commandants de compagnie ont été éliminés). La dernière unité d'infanterie, le 3. Inf. Pl. franchit la haie et entame l'ascension de la colline sous l'appui de l'artillerie et des mortiers. L'assaut est lancé vers le bois sur les unités US de "King". Les pertes sont importantes de chaque côté mais ce sont les américains qui cèdent le terrain.





Tour 8 :
Américains : Bien décidé à gagner quelques médailles, les défenseurs US surprennent une nouvelle fois les SS et "King" reprend le bois après un assaut réussi.



Allemands : Pour ne pas perdre les deux survivants du dernier peloton d'infanterie, les SS se replient derrière les haies et commencent à contourner les positions américaines. Les mortiers doivent prendre un rôle opérationnel et sont envoyés vers l'objectif non défendu de l'autre côté de la colline.



Tour 9 :
Américains : Les troupes américaines saisissent la tentative de contournement et prennent position près des haies pour intercepter l'ennemi.



Allemands : L'infanterie et les mortiers SS continuent leur mouvement pour prendre de vitesse les défenseurs. L'artillerie et les mortiers SS allument les défenseurs à la sortie du bois et détruisent deux équipes. Les effectifs fondent mais tous les pelotons tiennent.



Tour 10 :
Américains : L'artillerie US, muette depuis quelques tours, renoue le contact avec les défenseurs de la colline. Le feu se déchaine sur les mortiers SS et un jet de sauvegarde formidable entame l'effectif du peloton dès le premier tir d'artillerie avec 4 équipes détruites.





La suite des tirs élimine deux autres équipes et finalement le peloton échoue à son test de moral.

Allemands : avec 4 pelotons détruits et seulement 2 sur table, la compagnie échoue automatiquement à son test de moral et la 30e division US remporte la victoire pour cette dernière manche de la campagne !



Avec un seul peloton perdu, c'est une victoire américaine sur le score de 5 à 2.



Valrus : La 30ème a écrit une nouvelle page de son histoire héroïque en menant cette bataille pour la colline 314.
Plutôt que de rester tapis dans leurs trous, les hommes des compagnies Easy, George et King ont mené contre attaques sur contre attaques, afin de rendre la vie insupportable au SS. A l'approche des Fritz, les boys sont sortis de leur trou pour fondre sur leur ennemi avec la violence du cougar, la réussite fut au rendez vous. Mais beaucoup de frères d'armes sont tombés sous les balles nazies.
L'artillerie US était bien présente et elle n'a pas démérité prélevant un lourd tribu à l'armée allemande.
Il a fallu bien du courage à ces jeunes allemands pour gravir cette colline ou seule la mort attendait.

" Dit Grand'pa tu étais un héros pendant la guerre ??
-Non Fils! Mais j'étais dans une compagnie de Héros"

Seb : Cette partie fut épique avec une résistance américaine surprenante ! Malgré la perte du premier peloton, la contre-attaque au corps-à-corps des américains m'a pris au dépourvu et à renverser le cours de la bataille. Félicitations aux courageux hommes de la 30e ! Un magnifique final pour cette campagne de Mortain qui nous a offert quatre magnifiques parties. Ce fut aussi l'occasion de monter quelques belles nouvelles unités. Étant natif du sud-Manche, pouvoir jouer "à domicile" dans des lieux bien connus a également été une source de motivation importante (pour construire ces dizaines de haies entre autre Wink). A jouer et à rejouer ! Smile

Score total de la campagne :
Américains (1 + 2 + 2 + 5x2) : 15
Allemands (6 + 5 + 5 + 2x2) : 20

Malgré une défense héroïque sur la colline 314, Valrus et sa 30 division US s'inclinent de quelques points face à Seb et ses diverse unités allemandes.

Un peu d'Histoire : Pour ravitailler l'infanterie assiégée sur la colline 314, l'artillerie américaine mis au point des obus spéciaux contenant des vivres, des munitions et du matériel médical. Si peu d'entre eux atteignirent réellement les lignes amies (ou ne résistèrent pas à ce mode de transport, comme le plasma), ce ravitaillement original remonta le moral des troupes. Le 2nd Bataillon d'infanterie de la 30e division US résista 5 jours et 5 nuits sur la colline 314 avant que les allemands abandonnent. Un peu partout dans Mortain et ses alentours, des points de résistance ont empêcher le bon déroulement de l'opération Lüttich qui fut un échec total pour l'Allemagne. Alors qu'Hitler ordonnait de continuer l'offensive, les troupes américaines continuèrent de s'engouffrer vers la Bretagne et contournèrent la Normandie par le Sud pour rejoindre les troupes britanniques qui avaient enfin percé depuis le Calvados vers l'Orne. Le piège se refermait sur les divisions allemandes de Normandie pour les enfermer dans la poche de Falaise qui marquerait la fin de la campagne de Normandie.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 517
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Message par yad le 16/11/2015, 07:33

Encore un fois, un compte rendu de haute qualité aux photos impeccables, avec une table sympathique et qui colle nickel au scénar de la partie.

Bravo à vous deux pour avoir mené à bien cette campagne à son terme et nous en avoir fait profité !

A quand la prochaine ?...

Syl.
avatar
yad

Messages : 3204
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 36
Localisation : St Etienne de Gourgas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Message par Seb le 16/11/2015, 15:20

yad a écrit:Encore un fois, un compte rendu de haute qualité aux photos impeccables, avec une table sympathique et qui colle nickel au scénar de la partie.

Bravo à vous deux pour avoir mené à bien cette campagne à son terme et nous en avoir fait profité !
Merci !  Very Happy Ce fut un plaisir !

yad a écrit:A quand la prochaine ?...
Le plus vite possible (le possible étant totalement indéterminable pour le moment...) !

Seb.
avatar
Seb
Admin
Admin

Messages : 517
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FoW] La Contre-attaque de Mortain (Scénario 3 et 4)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum